L’ANSAT encadre la commercialisation des produits vivriers

23/01/2012
L’ANSAT encadre la commercialisation des produits vivriers

La commercialisation du maïs, du sorgho ou du riz produits au Togo bat son plein sur le marché local et à l’export. C’est l’occasion pour l'Agence nationale de la sécurité alimentaire (ANSAT) de rappeler les règles du jeu.

Tout distributeur doit disposer d'un certificat d'origine délivrée par la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT), d'un certificat phytosanitaire délivré par la direction de la protection des végétaux, d'un certificat d'exportation délivré par la direction de l'ANSAT et les pièces douanières (déclaration et autorisation de sortie) délivrées par la direction générale des douanes. 

"Toute personne physique ou morale qui ne se conformerait pas à ces dispositions s'expose à la rigueur de la loi", prévient l’Agence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.