L’émergence, bien plus qu’un slogan

04/08/2014
L’émergence, bien plus qu’un slogan

Le président Faure Gnassingbé a imaginé le programme ‘Vision Togo 2030’. En 2030, le Togo doit devenir un pays émergent bénéficiant d’un taux de croissance de 7% avec des richesses équitablement réparties, de bons services de santé, un système éducatif performant, une économie en développement.

Pas de marketing, ni de belles promesses, mais une ferme volonté de parvenir à une croissance durable.

Le chef de l’Etat a confié à Kako Kossivi Nubukpo, le ministre chargé de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques, le soin de mettre en musique cette partition.

L’idée générale est que le processus d’accès à l’émergence doit impliquer l’ensemble de la population, dans tous les domaines et peu importe l’appartenance politique. Il y va tout simplement de l’avenir du pays.

Dans ce cadre, des réunions thématiques sont organisées depuis plusieurs semaines à la fois à Lomé et en région. Les médias étaient conviés récemment et en fin de semaine les réflexions ont porté sur une relecture du passé, sur les questions sociales et ethniques. 

Il n’y a pas de développement sans cohésion culturelle, souligne le ministre qui tient à préciser que la démarche ne sert pas les intérêts d’une personne ou d’un parti, mais doit profiter à l’ensemble des Togolais.

Les autorités entendent donc doter le pays d’une vision à long terme, dans un processus participatif. Il doit démontrer un sens rigoureux de l’anticipation, une capacité d’appréciation prudente et efficace des besoins et des moyens à mettre au service du développement. Il doit également reposer sur l’engagement fort des dirigeants politiques de ne viser que l’intérêt général avec le souci d’une gestion responsable des ressources publiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.