L’union douanière de demain

21/03/2018
L’union douanière de demain

L'OTR pousse les pays de l'UEMOA à accélérer le mouvement

Le jour où les pays africains lancent officiellement une zone de libre échange continentale, l’UEMOA annonce vouloir apporter sa pierre à l’édification de l’intégration.

L’organisation, qui regroupe 8 pays d’Afrique de l’Ouest, a lancé mercredi un projet pilote d’interconnexion des systèmes informatiques douaniers du Togo et du Burkina Faso.

C’est bien de vouloir promouvoir une intégration dans l’espace Uemoa, encore faut-il prendre toutes les dispositions pour faciliter les échanges intracommunautaires’, explique-t-on à la Commission qui veut encourager les pays membres à se débarrasser de la lourdeur des procédures actuelles.

Cette interconnexion devrait s’étendre à toute la région.

Le volontarisme affiché par l’UEMOA n’est pas pour déplaire à l’Office togolais des recettes (OTR, regroupement de la douane et des impôts) qui s’est engagée dans un processus de dématérialisation des procédures.

Les autorités douanières togolaises entendent renforcer la transparence et accélérer en même temps les temps de transit aux frontières ; certes plus rapides que dans le passé, mais pas encore assez rapides.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Le gouvernement, chef d'orchestre de la cybersécurité

Tech & Web

Le projet de loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité a été adopté jeudi.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).