La CEET veut mettre fin aux branchements illégaux

26/10/2017
La CEET veut mettre fin aux branchements illégaux

Le manque à gagner est énorme pour la compagnie

La Banque d’investissement et de développement de la Cédéao (BIDC) a accordé jeudi un prêt de 5 milliards de Fcfa à la Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET). 

L’argent servira, d’une part, à moderniser le réseau et d’autre part à combattre les branchements anarchiques baptisés ‘toiles d’araignées’ qui font perdre des milliards à l’opérateur.

Mais l’objectif, à terme, est que les pirates deviennent des clients et optent pour des raccordements légaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.