La filière bovine a de l’appétit

11/06/2013
La filière bovine a de l’appétit

Une étude commandée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation (FAO), la Cédéao en collaboration avec le gouvernement, fournit des pistes intéressantes pour relancer la filière bovine au Togo en déficit depuis de nombreuses années.

L’objectif est de créer un environnement favorable pour l’élevage et la production de lait afin de garantir la sécurité alimentaire, de réduire la pauvreté, de limiter les importations et de créer des emplois rémunérateurs.

Voilà pour la théorique. Côté pratique, c’est le ministère de l’Agriculture qui sera chargé de la mise en œuvre dans le cadre du Programme national d’investissement et de sécurité alimentaire (PNIASA).  

L’élevage constitue la seconde source de revenus des populations rurales et représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national. 

Selon les données fournies par le ministère de l’Agriculture, les importations de viande et d’abats ont entraîné un coût en devises de l’ordre de 5 milliards de Fcfa en 2010. Et près de 5 milliards pour les importations de lait.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.