La vitesse n’est jamais excessive

22/12/2009
La vitesse n’est jamais excessive

Togo Telecom a lancé mercredi les travaux de pose d’un câble à fibre optique sur l’axe Lomé-Kpalimé-Atakpamé (265 km). Les travaux, d’un montant de 6 milliards de Fcfa, permettront de doter une bonne partie du Togo de connexions haut débit et d’augmenter les capacités en lignes téléphoniques.
Sam Bikassam, le patron de Togo Telecom, était accompagné du Premier ministre, Gilbert Houngbo, et de l’ambassadeur de Chine à Lomé, Yang Min. Normal puisque le projet est réalisé par l’entreprise chinoise, Huawei technologies.
L’opérateur public togolais poursuit sa modernisation avec deux autres projets importants en cours ; d’abord la construction d’une ligne haute vitesse Hilakcondji-Lomé-Kara-Sinkassé et le raccordement au nouveau câble sous-marin Afrique du Sud/Grande Bretagne en 2011 qui offrira des liaisons haut débit de grande qualité. Coût de l’investissement : 25 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.