Le Togo passe au vert

24/11/2011
Le Togo passe au vert

Le ministre ougandais des Affaires étrangères, Oryem Henri Okello (photo), qui séjourne au Togo où il a participé à l’Assemblée parlementaire ACP-UE, a visité mercredi à Gamé (80 km au Nord de Lomé) la plantation de jatropha, propriété de Greenleaf Global, une société britannique installée en Zone franche. Pour l’instant, 500 hectares sont exploités, mais très rapidement il est prévu de planter sur 2.700 hectares. Coût de l’investissement : 1 milliard de Fcfa.

La graine de cet arbuste contient une huile utilisée pour produire des biocarburants. Le jatropha a un rendement à l’hectare 4 fois supérieur au soja et 10 fois par rapport au maïs.

L’huile, une fois raffinée, peut être utilisée par des voitures diesel classique. C’est moins cher et plus écologique. Elle a également d’autres applications comme l’alimentation en éclairage public de la ville de Rio.

"Je suis impressionné par ce projet, pas seulement à cause de son immensité mais à cause de l'impact qu'il va avoir au Togo en matière de production d’énergie verte", a déclaré le chef de la diplomatie ougandaise. 

"Dans six mois, nous allons cueillir les premières graines qui vont nous permettre d'obtenir l'huile pour la fabrication du biodiesel ", a précisé Laurent Coami Tamegon, coordonnateur du projet. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.