Le gouvernement opte pour les PPP

09/10/2014
Le gouvernement opte pour les PPP

Création d'une Agence togolaise des grands projets

Lors du conseil des ministres qui s’est tenu jeudi, le gouvernement s’est engagé à moderniser l’action publique de l’Etat en faveur de l’économie. Un avant-projet de loi permettra à l’Etat de mieux encadrer et de mieux promouvoir les activités économiques et particulièrement celles qui sont du ressort des interventions étatiques et des personnes morales de droit public. 

L’originalité repose sur l’introduction du contrat de partenariat public-privé (PPP) grâce auquel l’Etat pourra confier à des investisseurs privés et avec de meilleures garanties, la réalisation de projets d’infrastructure, notamment pour le secteur du tourisme et de l’hôtellerie.

Dans le même souci d’efficacité, il est prévu de moderniser le régime des privatisations en créant un nouveau cadre spécifique pour les nationalisations. 

Celui-ci permettra à l’Etat d’intervenir, dans des circonstances exceptionnelles, en vue de donner un nouveau souffle aux projets insuffisamment dynamiques.

Par ailleurs, une Agence togolaise des grands projets (ATGP) sera créée. Elle veillera à la bonne exécution des contrats d’investissement et d’équipement publics dans les secteurs stratégiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.