Le patronat veut aller de l'avant

23/05/2018
Le patronat veut aller de l'avant

Laurent Coami Tamégnon

Le patronat togolais (CNP) souhaite avoir des entreprises fortes et dynamiques. C’est légitime et c’est son rôle.

Il a adopté mercredi un plan stratégique 2018-2022 qui promeut de grandes valeurs au sein des sociétés : rigueur, intégrité, respect, qualité et recevabilité.

Le CNP entend également stimuler les exportations des PMI-PME dans la sous-région générer de nouveaux emplois et développer le partenariat avec les pouvoirs publics.

Le patronat s’inquiète des effets de la crise politique sur la relative bonne santé économique.

‘On ne demande qu’une chose, c’est la paix. Que le gouvernement et l’opposition s’entendent et qu’ils parviennent à un consensus. C’est le seul prix à payer pour le développement du secteur privé’, a indiqué Laurent Coami Tamégnon, le président du CNP.

Depuis 9 mois, les tensions ont eu des répercussions néfastes sur l’activité du secteur privé. Interrogés récemment par la Chambre de commerce et d’industrie, de nombreux chefs d’entreprises ont exprimé leur inquiétude face à une baisse de leur chiffre d’affaires.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.