Lisbonne plus proche de Lomé

18/07/2017
Lisbonne plus proche de Lomé

L'aéroport de Lisbonne

TAP a débuté ses opérations au Togo.L’Airbus A320 aux couleurs du Portugal s’est posé lundi soir à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé avant de repartir une heure plus tard pour Lisbonne.

La compagnie assure un programme d’été comprenant 4 vols hebdomadaires Lomé-Lisbonne via Accra.

‘C’est un honneur pour nous d’inclure le Togo sur la carte des destinations de notre compagnie qui couvre actuellement 85 escales en Afrique, en Europe et sur le continent américain. L’inclusion de Lomé viendra certainement renforcer notre position stratégique sur le continent et établir des liaisons privilégiées vers l’Europe et l’Amérique’, a déclaré, Fernando Santos, manager régional région Afrique de la TAP.

Il s’exprimait lors d’une cérémonie organisée à l’arrivée du vol à laquelle assistait le ministre des Transports, Ninsao Gnofam, le directeur général de la SALT, Kanka Malik Natchaba, le directeur général de l’Aviation civile, Dokissime Gnama Latta et des responsables de la compagnie.

Rénové récemment, l’aéroport de Lomé accueille 13 compagnies régulières internationales et africaines. 

L’arrivée de la TAP est pour les passagers une bonne nouvelle. L’offre de plus en plus large vers l’Europe devrait contribuer à faire baisser les tarifs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.