Lomé-Oslo : il y a tout à gagner

08/11/2018
Lomé-Oslo : il y a tout à gagner

Robert Dussey lors de son intervention jeudi à Oslo

La Naba, l’association chargé de promouvoir le business entre la Norvège et l’Afrique, organise ce jeudi à Oslo le sommet Pays Nordiques-Afrique.

Un rendez-vous annuel créée il y a plusieurs années.

Le thème retenu cette année est la promotion de l’économie bleue, de l’activité maritime et des énergies nouvelles.

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, est l’un des intervenants.

Il s’est exprimé cette après-midi sur les activités portuaires en Afrique.

Il n’a pas manqué de rappeler que le port de Lomé (PAL) était le premier en Afrique de l’Ouest et Centrale concernant le trafic conteneurs. 

Près d’1.200.000 conteneurs traités en 2017. Beaucoup plus que Lagos, Tema, Abidjan, Cotonou ou Douala.

M. Dussey a souligné la position géographique exceptionnelle de Lomé, porte d’entrée naturelle vers les pays enclavés comme le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Une situation qui devrait permettre au Togo de devenir un hub logistique. C’est en tout cas l’un des grands axes du Plan national de développement.

Le chef de la diplomatie togolaise a invité les opérateurs norvégiens et des pays nordiques (Finlande, Danemark, Islande, Norvège, Suède) à tirer profit de ces atouts pour investir dans ces secteurs.

Vantant les mérites des partenariats public-privé, Robert Dussey a détaillé les grands axes de la politique gouvernementale en la matière.

L’aide publique au développement ayant atteint ses limites, l’Etat doit se tourner vers une nouvelle forme de coopération. C’est le secteur privé qui est cette fois à la manœuvre.

Les investisseurs du nord de l’Europe  - peu présents au Togo – sont naturellement les bienvenus.

Le sommet d’Oslo est organisé en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères de Norvège, et avec Norfund, une société publique de capital-investissement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.

Renforcer la résilience des populations du littoral

Environnement

Le Fonds de l'environnement mondial (FEM) va investir 614 millions de Fcfa dans les deux prochaines années.

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.