Mobiliser l'investissement très rapidement

08/09/2018
Mobiliser l'investissement très rapidement

Faure Gnassingbé vendredi à Hangzhou

Le président Faure Gnassingbé a achevé samedi une visite d’une semaine en Chine. 

Il avait à ses côtés plusieurs de ses ministres et de nombreux proches collaborateurs, signe de l’importance accordée à cette visite.

Un déplacement qui s’inscrivait dans le cadre du sommet Chine-Afrique, mais dont la finalité était d’obtenir si possible une mobilisation des investisseurs publics et privés afin de les associer au Programme national de développement (PND).

Une stratégie dont l’ambition est de faire du Togo tout à la fois un hub logistique et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région, mais aussi un pôles de transformation agricole et industriel.

Le leader togolais a multiplié les contacts avec les représentants de grand groupes dans le secteur des infrastructures, de l’énergie, de l’agriculture, du rail de la banque, des télécommunications et de l’e-commerce

Aucun contrat n’a été signé à l’issue de ce voyage. Il s’agissait d’une première prise de contact avant des discussions ultérieures plus poussées.

Le Togo devra maintenant se battre et faire valoir ses arguments face à une concurrence régionale sévère. Le Ghana, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et tout récemment le Burkina Faso qui vient d’abandonner Taïwan au profit de Pékin, espèrent eux aussi attirer l’investissement chinois.

Lomé dispose de certains atouts comme sa position géographique qui en fait une porte d’entrée naturelle dans la sous-région. Un avantage certain par rapport à ses voisins.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.