Près de 700 millions pour la sécurité alimentaire

23/06/2010
Près de 700 millions pour la sécurité alimentaire

Dans le cadre du « Projet de renforcement des bases de la sécurité alimentaire des ménages agricoles vulnérables au Togo », le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Messan Kossi Ewovor (photo) et le responsable de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) remettront jeudi un lot d’équipements et d’intrants agricoles dans la ferme semencière de Sotouboua et à Yara Kabyè dans la préfecture de Tchaoudjo.
Les matériels comprennent, notamment, des tracteurs, des motos et des ordinateurs d’une valeur de 85 millions de Fcfa.
Les intrants agricoles sont constitués de 680 kg de semences maraîchères, 120 tonnes de semences de maïs, 18 tonnes de semences de riz, 5,4 tonnes de semences de sorgho, 1,450 tonnes d’engrais, 2.500 litres de pesticides et de 5000 masques pour un coût total d’environ 600 millions de Fcfa.
Selon les responsables de la FAO, l’objectif de ce don est de permettre aux agriculteurs de disposer de semences de qualité et d’engrais en quantité suffisante pour augmenter les rendements et garantir ainsi la sécurité alimentaire.
Ce projet est financé par l’Union européenne (UE) et exécuté par la FAO en collaboration avec le ministère de l’Agriculture du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut encourager la pharmacopée traditionnelle

Santé

Les plantes médicinales ont une vraie valeur thérapeutique. Mais attention aux charlatans.

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.