Sans homologation, pas de marché unique

09/06/2021
Sans homologation, pas de marché unique

Des règles précises à suivre

 Entré en vigueur en début d’année, il n’est qu’à ses balbutiements.

Mais les entreprises doivent se préparer, notamment en homologuant leurs produits au sein des instances compétentes.

C'est le conseil donné mercredi par le ministre du Commerce, Kodjo Adédzé.

L’homologation doit être réalisée par des organismes d’évaluation et de conformité certifiés par l’Union africaine.

‘C’est à cette seule condition que nous pourrons renforcer la confiance des clients, améliorer l’accès de nos produits sur les marchés, réduire les coûts de gestion et de production’, a précisé M. Adédzé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Secteur sinistré

Tourisme

Le secteur du tourisme a été fortement impacté par la pandémie, en particulier le tourisme d’affaires et de conférences.

Tout devient vert

Coopération

L’Union européenne contribue à l’embellissement du campus de l’université de Lomé.

Lutte contre les infractions boursières

Uemoa

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a présidé jeudi le conseil des ministres de l’UEMOA.

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.