Travaux 'confortatifs’ à l'hôtel du 2 février

20/09/2018
Travaux 'confortatifs’ à l'hôtel du 2 février

L'établissement le plus luxueux du pays

Lors du conseil d’administration de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) qui s’est tenu mercredi à Lomé, divers financement ont été accordés à des projets au Sénégal, au Bénin et au Burkina Faso.

Le Togo obtient deux financements.

Le premier concerne l’alimentation en eau potable de 89 centres semi-urbains. Il s’agit, selon le communiqué de l’institution, de villes ou régions moins bien couvertes (20%) que le reste du pays ( 50%).

Le montant du financement est de 10 milliards de Fcfa.

L’autre appui permettra de réaliser des travaux ‘confortatifs’ à l’Hôtel du 2 Février. 

Le projet a pour objet, l’acquisition et l’installation d’équipements pour la mise à niveau, notamment, de systèmes de, sécurité incendie, de chauffage ventilation et climatisation et du déplacement vertical du bâtiment, conformément aux standards d’Emaar Hospitality Group. Cette société de Dubaï est le nouveau gestionnaire de l’établissement. Le financement accordé est de 4 milliards de Fcfa.

L’hôtel, le plus grand et le plus luxueux du pays – une tour de 35 étages - avait été totalement rénové et avait rouvert ses portes en 2016. Il s’appelle désormais The Address-2 février.

Le bâtiment appartient à Kaylan qui a bénéficié d’une concession de l’Etat.

Kaylan aurait obtenu depuis 2015 environ 39 milliards de prêts de la BOAD pour réhabiliter le complexe.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Gazon artificiel pour Togo-Algérie

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a indiqué que le match Togo-Algérie aura lieu le 18 novembre au stade municipal de Lomé.

Le Togo devient un hub médical

Santé

L’Agence de coopération israélienne Mashav organise du 22 au 25 octobre à Lomé et à Atakpamé une formation en traumatologie pour 9 pays africains.

Gomido conserve la tête du classement

Sport

Classement inchangé. Gomido reste en tête du championnat de D1 avec 7 points à l’issue de la 4e journée.

Se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain

Développement

La BM souhaite recueillir le point de vue des jeunes sur le développement numérique