Un patronat fort et professionnel

07/10/2011
Un patronat fort et professionnel

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) sera désormais chargée de collecter les cotisations revenant au patronat, soit 0,5% de la masse salariale globale.

Un accord en ce sens a été conclu vendredi entre Kossi Naku (photo), le patron des patrons togolais, et le DG de la CNSS, Koffi Kadanga Walla.

«Cet accord donne la possibilité à la CNSS, qui recouvre déjà les charges patronales, de récupérer auprès de tous les employeurs une cotisation de 0,5% qui sera reversée au patronat pour favoriser son fonctionnement. Ces ressources permettront de développer ses services en direction des entreprises, dans le domaine la formation et plus globalement du renforcement des capacités du secteur privé », a expliqué M. Naku

«Le Togo a besoin d’un patronat fort, professionnel et avant-gardiste car cela constitue pour le pays un avantage fondamental. Il faut lui en donner les moyens. Rendre le patronat plus efficace, telle est la vision du gouvernement », a indiqué Octave Nicoué Broohm, le ministre du Travail.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.