Le corps enseignant doit évoluer avec son temps

13/04/2011
Le corps enseignant doit évoluer avec son temps

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a ouvert mercredi à Lomé la conférence panafricaine des ministres de l'Education consacrée cette année à la question de l'enseignant dans la réforme des systèmes éducatifs en Afrique.
"Tous les acteurs du système éducatif sont unanimes pour reconnaître que l'enseignant joue un rôle déterminant dans le processus d’amélioration de la qualité de l'apprentissage ; la qualité ne peut s'obtenir qu'avec un personnel bien formé, bien encadré et suffisamment bien motivé", a déclaré M. Houngbo.
Il a plaidé pour une révision des méthodes de recrutement, de formation et de traitement des enseignants au Togo comme ailleurs en Afrique.
"Le développement des connaissances scientifiques, les transformations du marché du travail, l'expansion démographique, le développement des technologies de l'information et de la communication, l'internationalisation des échanges et l'émergence d'une société du savoir sont autant de facteurs qui nécessitent des réformes quant au mode de recrutement, de formation, de rémunération, de déploiement et de gestion des enseignants", a-t-il encore souligné.
La conférence dure trois jours et rassemble les ministres de l'Education des pays membres de l'Union africaine, des experts et des représentants des organisations onusiennes comme l'Unesco, l'Unicef

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.