Le privé se rebiffe

21/04/2011
Le privé se rebiffe

Les syndicats regroupant les enseignants des établissements privés laïcs et confessionnel du Togo demandent aux autorités la mise en place d’un cadre de négociations collectives pour évoquer la situation « de plus en plus précaire » de leurs membres.
Ils s’estiment laissés pour compte car ne relevant pas directement du secteur de l’éducation nationale, notamment pour leur rémunération.
A défait d’être entendus par les pouvoirs publics avant la fin de l’année scolaire, les syndicats envisagent des actions de protestation et de saisir les tribunaux.
Les écoles privées sont très nombreuses au Togo et prisées par les parents qui en ont les moyens.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.