Qualité et équité de l'enseignement

12/10/2018
Qualité et équité de l'enseignement

Marc Vizy

Les élèves du collège d’enseignement général de Gbamakopé (région Maritime) ont fait leur rentrée dans des bâtiments entièrement réhabilités grâce à l’appui financier de l’Agence française de Développement (AFD).

L’inauguration s’est déroulée jeudi en présence de Komi Paalamwé Tchakpélé, le ministre des Enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle, et de Marc Vizy, l’ambassadeur de France au Togo.

Tout comme une trentaine de collèges publics des régions Maritime et des Plateaux, celui de Gbamakopé bénéficie en cette rentrée 2018-2019 de nombreuses améliorations. 

Les conditions sont réunies pour qu’enseignants et collégiens puissent travailler plus sereinement et s’épanouir au sein de la communauté scolaire.

L’initiative de l’AFD s’intègre au projet PAREC (Projet d’appui à la réforme du collège) financée à hauteur de 8 millions d’euros par l’AFD.

PAREC vise à agir sur l’accès, la qualité et l’équité au collège. Il comprend un volet infrastructures, un autre consacré à l’amélioration de l’enseignement par la formation des personnels. Enfin, des efforts sont menés pour renforcer la scolarisation des filles, encore trop nombreuses à devoir quitter le collège avant l’heure en raison d’une grossesse précoce non désirée ou de la charge des tâches ménagères.

L’AFD est un partenaire de longue date du secteur de l’éducation au Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.

Renforcer la résilience des populations du littoral

Environnement

Le Fonds de l'environnement mondial (FEM) va investir 614 millions de Fcfa dans les deux prochaines années.

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.