Un enseignement en adéquation avec les exigences du marché du travail

15/03/2013
Un enseignement en adéquation avec les exigences du marché du travail

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Nicoué Broohm, a ouvert jeudi le 5e Forum national de coopération universitaire qui se déroule pendant trois jours sur le campus de l’Université Lomé. Il avait à ses côtés les ambassadeurs de France, d’Allemagne, des Etats-Unis et de Chine ainsi que des membres du gouvernement. 

Cette manifestation regroupe l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour un débat avec les étudiants afin de trouver les moyens d’améliorer la formation en adéquation avec les exigences du marché du travail.

«Nous devons répondre aux attentes très fortes de la jeunesse et de toute la communauté nationale en montrant concrètement à tous les partenaires de l’enseignement supérieur, la nécessaire cohérence entre, d’une part, l’orientation et la formation dans les établissements d’enseignement supérieur et d’autres part, les besoins réels du développement économique et social de notre pays», a déclaré le re Nicoué Broohm.

L’Union Européenne a dépêché des experts pour informer les étudiants togolais sur les possibilités de bourses de master et de doctorat et pour fournir au monde enseignant des informations sur les projets de recherche financés par l’UE.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.