Démantèlement d’un trafic de prostitution

22/12/2009
Démantèlement d’un trafic de prostitution

Trois ressortissants chinois ont été arrêtés vendredi dernier par la police ghanéenne. Ils sont accusés d’être à la tête d’un réseau de prostitution qui opérait dans différents hôtels de Tema. Les jeunes chinoises étaient d’abord envoyées au Togo puis passaient au Ghana par le pose frontière d’Aflao à Lomé.
Le 18 décembre dernier, les services de l’immigration à Aflao, ont appréhendé sept chinoises qui étaient accompagnées par un homme.
Les jeunes femmes étaient en possession de visas en règle délivrés par l’ambassade du Ghana à Lomé.
Les investigations menées par la police ont confirmé que les prostituées bénéficiaient d’une complicité au Togo ; un restaurateur chinois. Ce dernier aurait recommandé de passer par Lomé où il est plus facile d’obtenir un visa pour le Ghana.
Toujours selon la police, l’un des suspects est le propriétaire du "Beijing Restaurant" à Lomé.

Pour les autorités d’Accra, cette affaire a toutes les apparences d’un trafic d’êtres humains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tirer les leçons de certains comportements

Justice

La prévalence de la justice populaire dit quelque chose du système judiciaire au Togo.

Méga fête le 21 juin

Culture

La Fête de la musique se déroule chaque 21 juin dans plus de 700 villes à travers le monde. Et à Lomé bien sûr.

Crises migratoires et terrorisme

Cédéao

Le Parlement de la Cédéao délocalise ses travaux dans la capitale togolaise pour parler de l'aide aux réfugiés.

Ensemble pour le futur

Diaspora

En visite officielle à Brasilia, le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, a rencontré lundi soir des représentants de la communauté afro-brésilienne.