'Je ne souhaite à aucune femme de vivre un tel instant'

05/07/2017
'Je ne souhaite à aucune femme de vivre un tel instant'

Laetitia Avia

Vendredi 23 juin à 23 h 30 à Saint-Mandé (Val-de-Marne), Laetitia Avia, députée macroniste de Paris d’origine togolaise, a mordu l'épaule d'un chauffeur de taxi, rapporte mercredi Le Canard enchaîné. 

L'histoire est relatée par plusieurs journaux français.

La députée s'est déclarée affectée par cet incident et par tout ce tapage média. Elle s'est expliquée et a répondu aux commentaires malveillants.

'Je regrette qu'un événement qui m’a profondément affectée soit caricaturé aujourd'hui comme un fait divers aux airs humoristiques.

C'est pourtant l'histoire d'une jeune femme seule dans un taxi à minuit, dont le chauffeur prend la carte bancaire entre ses mains et la garde hors de sa portée. 

C'est l'histoire d'une femme qui se retrouve enfermée dans un taxi qui démarre sans son consentement et sans explications, qui refuse de s'arrêter malgré ses demandes. 

C'est surtout l'histoire d'une femme qui prend peur, panique et se défend. 

J'ai tenu à déposer plainte pour tentative de vol et de séquestration le soir même. 

Certains esprits malveillants se répandent en commentaires cocasses aux relents xénophobes. Disons que c'est le revers de l'engagement politique et de la vie publique que cela emporte... Mais je ne souhaite à aucune femme de vivre un tel instant, car, non, il n’y a rien de drôle dans ce « fait divers'.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Le gouvernement, chef d'orchestre de la cybersécurité

Tech & Web

Le projet de loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité a été adopté jeudi.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).