Les lamentins menacés de disparition

03/04/2015
Les lamentins menacés de disparition

La situation des derniers lamantins du Togo devient préoccupante

Les agents de l’Office centrale de répression de trafic illicite et de blanchiment (OCRTIDB) ont arrêté mercredi un trafiquant de lamantins à Dékpoé (60 km de Lomé). Cette espèce est protégée.

Bien qu'ils vivent en milieu aquatique, les lamantins sont bien des mammifères ; ils allaitent leurs petits et revêtent des poils, appelés vibrisses. Les vibrations environnantes sont détectées grâce à ces vibrisses, permettant aux animaux de se déplacer sans encombre dans leur milieu.
Les lamantins sont communément appelés ‘vaches de mer’, une expression trouvant son origine dans leur alimentation. En effet, ils consacrent 6 à 8 heures de leur quotidien à brouter des algues, la bouche collée au sol, appuyés sur leurs nageoires antérieures.

Selon l’ONG ANCE-Togo qui collabore avec les autorités pour la protection des espèces animales en disparition, la situation des derniers lamantins du Togo devient préoccupante. Si rien n’est fait, cette espèce risque de disparaître.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.