Un fait divers tourne à l’émeute

24/03/2010
Un fait divers tourne à l’émeute

Un fait divers banal a tourné à l’émeute lundi à Sokodé. Dans la matinée, la gendarmerie s’est présentée au domicile d’un individu soupçonné de vol de bétail pour lui signifier qu’il n’avait pas répondu à deux convocations. Ayakina Souso a alors demandé aux gendarmes d’aller aux toilettes avant l’audition. Pris d’un malaise, il a aussitôt été conduit au CHR de la ville où il décèdera quelques minutes plus tard.
Selon les médecins, le corps ne présentait aucun traumatisme, mais une autopsie a été demandée.
Dès la nouvelle connue, les frères d’Ayakina Souso et leurs proches ont érigé une barricade sur la Nationale 1 bloquant la circulation pendant plusieurs heures.
Il a fallu l’intervention d’un escadron de gendarmerie pour disperser les manifestants et ramener le calme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tirer les leçons de certains comportements

Justice

La prévalence de la justice populaire dit quelque chose du système judiciaire au Togo.

Méga fête le 21 juin

Culture

La Fête de la musique se déroule chaque 21 juin dans plus de 700 villes à travers le monde. Et à Lomé bien sûr.

Crises migratoires et terrorisme

Cédéao

Le Parlement de la Cédéao délocalise ses travaux dans la capitale togolaise pour parler de l'aide aux réfugiés.

Ensemble pour le futur

Diaspora

En visite officielle à Brasilia, le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, a rencontré lundi soir des représentants de la communauté afro-brésilienne.