Chasse à la fraude

06/05/2014
Chasse à la fraude

Les députés ont adopté mardi la loi relative à la répression des infractions en matière de chèque, de carte bancaire et d’autres instruments et procédés électroniques de paiement.

Le texte renforce les sanctions pénales tout en s’adaptant aux évolutions technologiques et aux nouveaux moyens de paiement.

Les contrefaçons et falsifications de chèques, les opérations frauduleuses au moyen de cartes de paiement encourent désormais jusqu’à 5 ans de prison et 10 millions de Fcfa d’amende.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, a précisé qu’une surveillance particulière serait exercée afin d’éviter des cas de fraude liés à une complicité éventuelle entre une banque, son client et le bénéficiaire d’un chèque. 

Le Togo est le 6e Etat membre de l’UEMOA à voter cette loi communautaire qui s’inscrit dans le cadre de l’harmonisation des législations en matière monétaire, bancaire et financière.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.