Corruption, fraude et vol : l’OTR a la parade

30/06/2014
Corruption, fraude et vol : l’OTR a la parade

Franck Akakpo

Le commissaire général de l’Office Togolais des Recettes (OTR) Henry Gaperi, a annoncé jeudi dernier la mise en place d’un nouveau système de collecte des droits de douane. Une phase pilote sera lancée le 7 juillet au port autonome de Lomé (80% des recettes douanières du pays).

Ce dispositif interdit désormais le versement des taxes en liquide. Le paiement s’effectuera directement sur le compte de l’OTR aux guichets de banques installées directement sur le site.

Les autres bureaux des douanes situés en zone franche, à l’aéroport et aux postes frontières adopteront prochainement les mêmes dispositions.

Franck Akakpo, le directeur financier de l’OTR donne des précisions dans l’entretien qui suit.

Republicoftogo.com : La collecte des droits de douane en espèces posait-elle problème ?

Franck Akakpo : L’ancien système était basé sur des opérations manuelles. La manipulation de liquide présente des risques de corruption, de fraudes et de vol. Il fallait ensuite transporter physiquement tout cet argent jusqu’au Trésor. Avec les risques que cela présente.

Désormais, l’argent ira directement sur les comptes bancaires de l’OTR puis à la Banque centrale.

Republicoftogo.com : Quels seront les avantages concrets pour tous ceux qui utilisent les services de la douane ?

Franck Akakpo : Une amélioration des services, un gain de temps, une transparence totale. En outre, la collecte des recettes devrait être améliorée. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.