Coup d'accélérateur aux réformes communautaires

29/11/2019
Coup d'accélérateur aux réformes communautaires

Abdallah Boureima (G) et Sani Yaya vendredi à Lomé

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a présidé vendredi la Ve édition de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets de l’UEMOA au Togo.

Il avait à ses côtés Abdallah Boureima, président de la commission de l’UEMOA.

L’objectif de cette revue est de donner un coup d’accélérateur au rythme d’internalisation des réformes afin de renforcer l’intégration régionale qui est la vocation de l’Union.

Cet exercice auquel se livre le Togo et les 8 pays membres vise à améliorer le niveau et la qualité de mise en œuvre des réformes, des politiques, des programmes et des projets, de favoriser la transposition des directives et textes communautaires, de renforcer la concertation et d’identifier les difficultés éventuelles et qui entraveraient la bonne exécution des chantiers communautaires.

‘Le gouvernement reste attaché à la mise en œuvre et à l’approfondissement des réformes afin d’assurer un développement économique équilibré de l’Union, en général, et notre pays le Togo en particulier’, a rappelé M. Yaya.

L’état de mise en œuvre des réformes au Togo en 2019 s’est sensiblement amélioré avec un taux d’application qui se situe à 71% contre 64% en 2018, et celui des programmes ressortis à 67% contre 57% en 2018.

La réforme phare est la gestion axée sur les résultats, notamment l’implémentation du budget programme qui est bien amorcée.

‘Au-delà des réformes communautaires, le gouvernement est résolument engagé dans la réforme des finances publiques, dans les réformes sectorielles, ce qui nous a valu de gagner 40 points dans le dernier rapport Doing business’, a rappelé Sani Yaya.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.