Développement communautaire : financement de 12,1 millions de dollars

12/03/2014
Développement communautaire : financement de 12,1 millions de dollars

Ousmane Diagana

La Banque mondiale va fournir un financement additionnel de 12,1 millions de dollars au Togo en faveur des activités de mise en oeuvre du Projet de développement communautaire et de filets de protection sociale (PDCplus), indique mercredi l’Agence Xinhua, citant le Bureau de la BM à Lomé.

Cette somme permettra d’améliorer l'accès à la santé, à l'éducation et aux services d'eau et à poursuivre un programme de cantine scolaire dans les régions les plus pauvres du Togo.

Environ 125.250 personnes, dont près de la moitié sont des femmes et des filles, vont en bénéficier.

"L'extension du projet PDCplus permettra à davantage de communautés de faire entendre leur voix quant au type d'infrastructures dont elles ont le plus besoin, de prendre part à la réalisation de projets d'infrastructures, et de bénéficier d'un meilleur accès aux services",a expliqué Ousmane Diagana, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Togo.

Le projet PDCplus, lancé en 2012, aide à la construction ou la remise en état d'environ 100 infrastructures communautaires. Il apporte un appui à 97 projets d'activités rémunératrices et 52 initiatives de à forte intensité de main d'œuvre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.