Donner la priorité au financement du secteur privé

15/11/2018
Donner la priorité au financement du secteur privé

Christian Adovelande

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) fête son 45e anniversaire. Un Forum se déroule mercredi et jeudi à Lomé pour marquer l’événement.

L’occasion pour le président de la Banque, Christian Adovelande, de dévoiler la nouvelle stratégie.

‘Il souhaite s’inscrire dans un nouveau paradigme’.

En d’autres termes, renforcer l’appui au secteur privé, principal moteur de la croissance.

Sur les cinq dernières années, 26% des financements de la BOAD ont été réalisés en faveur du secteur privé contre 74% pour le public. 

‘Ce n’est pas la faute à la Banque en tant qu’institution financière, mais en raison du manque de solidité des projets qui sont soumis, a reconnu M. Adovelande, de

‘On a de l’argent. Il n’y a pas de problème de ressources. La difficulté repose sur l’identification d’opérations viables que nous puissions accompagner’, a-t-il précisé.

La BOAD va mettre en place un accompagnement en amont des porteurs de projets pour les encadrer, leur apporter la compétence et le renforcement nécessaire pour présenter des solutions pérennes susceptibles d’être financées par notre institution.

La Banque de développement de l’UEMOA n’est pas la seule à être confrontée à ces difficultés. Les banques commerciales se trouvent dans la même situation, faute de projets privés qui tiennent la route.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD prêt à faire davantage

Coopération

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.

Les footballeurs togolais se distinguent à l'étranger

Sport

Si l'équipe nationale n'est pas très en forme, les joueurs togolais évoluant à l'étranger affichent d'excellents résultats.

Télécommunications : réduire les disparités

Tech & Web

L'UIT a toujours prêté une grande attention à la fracture numérique et aux écarts de développement.

Les musées s'adaptent aux évolutions de la société

Culture

A l’occasion de la Journée internationale des musées, la population pourra découvrir à partir de samedi et jusqu’au 26 mai les richesses de l’art africain.