Donner la priorité au financement du secteur privé

15/11/2018
Donner la priorité au financement du secteur privé

Christian Adovelande

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) fête son 45e anniversaire. Un Forum se déroule mercredi et jeudi à Lomé pour marquer l’événement.

L’occasion pour le président de la Banque, Christian Adovelande, de dévoiler la nouvelle stratégie.

‘Il souhaite s’inscrire dans un nouveau paradigme’.

En d’autres termes, renforcer l’appui au secteur privé, principal moteur de la croissance.

Sur les cinq dernières années, 26% des financements de la BOAD ont été réalisés en faveur du secteur privé contre 74% pour le public. 

‘Ce n’est pas la faute à la Banque en tant qu’institution financière, mais en raison du manque de solidité des projets qui sont soumis, a reconnu M. Adovelande, de

‘On a de l’argent. Il n’y a pas de problème de ressources. La difficulté repose sur l’identification d’opérations viables que nous puissions accompagner’, a-t-il précisé.

La BOAD va mettre en place un accompagnement en amont des porteurs de projets pour les encadrer, leur apporter la compétence et le renforcement nécessaire pour présenter des solutions pérennes susceptibles d’être financées par notre institution.

La Banque de développement de l’UEMOA n’est pas la seule à être confrontée à ces difficultés. Les banques commerciales se trouvent dans la même situation, faute de projets privés qui tiennent la route.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.