Favoriser l'investissement public et privé

03/09/2014
Favoriser l'investissement public et privé

Le fonds Africa50 destiné à favoriser l'investissement, public comme privé, dans les infrastructures du continent, a été inauguré mercredi à Casablanca avec pour objectif de lever à court terme trois milliards de dollars.

Cette structure créée à l'initiative de la Banque africaine de développement (BAD) à l’occasion de son 50e anniversaire est destinée à financer des projets d'infrastructures, notamment dans l'énergie et les Transports.

La Banque espère lever 3 milliards de dollars

Pour le moment, elle est parvenue à rassembler environ 500 millions entre engagements fermes et promesses.

Compte tenu du potentiel économique dont regorge l’Afrique, l’institution ne devrait pas avoir de difficultés à boucler le budget.

Selon les études, le besoin en infrastructures sur le continent est estimé à 95 milliards de dollars. 

Depuis 5 ans, la Banque a consacré 5,4 milliards de dollars à des financements dans le secteur des infrastructures.

Africa50 intéresse particulièrement le Togo en raison de sa politique de grands travaux : routes, énergie, port, rail.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.