Nouveau prêt en faveur de POMAR

08/03/2012
Nouveau prêt en faveur de POMAR

100 millions d’euros. C’est ce que la société Pomar compte investir au Togo dans les 10 prochaines années dans son unité d’extraction et de transformation de marbre et de pierres ornementales. 

Les infrastructures sont en cours de construction grâce, notamment, à un prêt de 5 milliards de Fcfa octroyé en avril 2011 par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD). Mercredi, la société a reçu un nouveau coup de pouce de 5 milliards, cette fois de la BIDC, la banque d’investissements de la Cédéao.

" La mise en oeuvre de ce projet d'envergure va contribuer de façon significative, à créer des emplois et relever, par la même occasion, la qualité de vie des populations togolaises" indique un communiqué de la BIDC.

Effectivement, le projet devrait permettre la création de 1000 emplois et 3.500 d’ici 2013.

Premiers marchés d’exportation prévus, la Chine et l’Espagne.

La première carrière qui sera mise en exploitation se trouve dans les environs de Pagala, village dans la préfecture de Blitta, et POMAR prévoit d’en ouvrir 2 autres avant la fin de l’année ; l’usine de transformation sera elle située dans les environs de Lomé.
 

L’investissement total de la première phase est estimé à 20 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.