Confusion des genres

11/02/2010
Confusion des genres

Un ancien ministre togolais François Boko devenu avocat français au Barreau de Paris convoque à Paris une réunion de l’opposition togolaise et se répand sur une radio française RFI.
Un ancien député français Koffi Yamgnane qui avait souhaité être candidat à la présidence de la République togolaise en 2005 avait depuis repris ses activités françaises. Il avait tenté de se présenter au Sénat français en 2008 et souhaitait néanmoins être candidat à la présidence de la République togolaise en 2010.
Les mêmes se répandent dans les medias français en insultes sur le Togo en diffusant des contrevérités sur le manque de démocratie au Togo alors que tout un chacun peut mesurer l’extrême liberté de la presse qui existe au Togo.
Les mêmes tentent de faire appel pour les soutenir aux obscurs réseaux de la françafrique n’hésitant pas à nouer les contacts les plus malsains pour tenter de prendre un pouvoir que la société togolaise ne souhaite pas leur donner.
Il faut donc rappeler que la politique du Togo dépend des seuls électeurs togolais et non de négociations de couloirs à Paris.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.

Renforcer la résilience des populations du littoral

Environnement

Le Fonds de l'environnement mondial (FEM) va investir 614 millions de Fcfa dans les deux prochaines années.

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.