L’Afrique à la recherche d’un système constitutionnel adapté

18/11/2010
L’Afrique à la recherche d’un système constitutionnel adapté

I-LES PROBLEMES
Le comité ad hoc RPT-UFC présidé par Gilchrist Olympio s’est penché sur le problème du régime politique.

C’est une interrogation qui interpelle toute l’Afrique car la transposition pure et simple du système démocratique occidental imposée par les grandes puissances se révèle inadaptée.
On se contentera de soulever ici deux points fondamentaux.

Dans les démocraties développées le vote est un choix individuel. L’addition de ces choix aboutit à dégager une majorité. Dans le stade actuel d’évolution des pays africains, le vote est un choix de groupe souvent fondé sur des considérations ethniques. Le vote risque de déchirer le tissu social en accentuant les différences.

Dans la démocratie africaine classique, le choix du Chef est fondé sur le consensus et des palabres. On a remplacé ce système par la loi de la majorité qui crée un vainqueur et des vaincus créant de nouveaux risques pour l’unité nationale.

Il faut proposer des solutions innovantes pour adapter la démocratie africaine aux spécificités locales.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.