La réconciliation par la vérité

05/04/2012
La réconciliation par la vérité

Lorsque le président Faure Gnassingbé (photo) est arrivé au pouvoir après l’élection de 2005, il s’est fixé deux objectifs.

Le premier portait sur l’avenir : réduire la fracture politique qui minait le Togo ; C’était une tache qui paraissait presque impossible tant étaient grandes les animosités et les oppositions.  L’accord de gouvernement passé avec l’UFC a été un pas décisif dans la voie de la réconciliation qui doit s’imprimer encore dans tous les actes du pouvoir.

La seconde portait sur le passé mais elle était lourde de conséquences pour la vie collective de la Nation : éclairer les causes des déchirements qui ont endeuillé l’histoire togolaise pour que la vérité surgisse et que l’injustice s’évanouisse.

Tel était l’objectif  assigné à la Commission Vérité, Justice Réconciliation. Après de longs mois de travaux la Commission, sous la conduite inspirée de Monseigneur Barrigah, vient de faire connaître ses premières conclusions. Celles-ci doivent rayonner sur la Nation entière. Elles doivent conduire aussi à rendre la justice à tous ceux qui ont eu à souffrir de la violence inutile. En demandant pardon au nom de la nation et en son nom personnel pour toutes les blessures que le corps national a générées, le Président togolais a fait un geste d’importance salué par l’opinion nationale et internationale .

Que chacun s’inspire dorénavant de la sagesse. Si la vérité a été recherchée ce n’est pas pour réveiller les passions ou radoter les querelles mais pour que l’abcès soit définitivement crevé et pour que l’esprit de fraternité éclaire l’âme de chaque citoyen.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.