Justice indépendante, accessible et efficace

15/03/2013
Justice indépendante, accessible et efficace

Le gouvernement a lancé, dès 2005, une vaste réforme destinée à moderniser la justice. Et en tout premier lieu à renforcer l’expertise des magistrats, des OPJ et des greffiers. C’est ainsi qu’a été créé le Centre de formation des professions de justice (CFPJ). Une première promotion est sortie en 2012 composée de magistrats, de greffiers et de surveillants de prison. 

Le CFPJ, dirigé par Suzanne Soukoude-Fiawonou, a été officiellement inauguré ce matin à l’université de Lomé par le ministre de la Justice, Tchitchao Tchalim.

« Le gouvernement mettra tout en œuvre pour que ce Centre puisse remplir sa mission. Le CFPJ se veut une école de référence qui formera des professionnels sur lesquels reposera l’espoir d’une justice meilleur au Togo », a déclaré M. Tchalim.

La France appuie financièrement les efforts du Togo pour améliorer la justice.

«Les magistrats, greffiers et tous ceux qui seront formés par le CFPJ auront cette belle et noble mission devant eux, celle de contribuer à bâtir l’Etat de droit au Togo », a souligné Nicolas Warnery, l’ambassadeur de France à Lomé, présent à la cérémonie.

Autre soutien, celui de l’Union européenne. Patrick Spirlet, le représentant de l’UE au Togo, a indiqué que le partenariat se poursuivrait pour permettre d’offrir aux Togolais une justice « indépendante, accessible et efficace ». 

Photo : Tchitcho Tchalim remettant son diplôme au major de la promotion, Gagbémé Yawo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.