La femme de Sunil James a été reçue par le PM indien

11/12/2013
La femme de Sunil James a été reçue par le PM indien

Depuis août dernier, le capitaine indien d’un navire marchand battant pavillon des Iles Marshall et deux marins sont détenus au Togo. Le 16 juillet 2013, le MT Ocean Centurion, commandée par Sunil James, avait été attaqué par des pirates au large des côtes togolaises. 

Les assaillants s’étaient emparés d’objets de valeur et d’argent. Le capitaine était parvenu 24h plus tard à rejoindre le port de Lomé. 

Les enquêteurs avaient alors été intrigués par ses explications confuses et celles d’une partie de son équipage pour finalement arriver à la conclusion qu’il pourrait s’agir d’un coup monté par Sunil James et des complices.

Quelques jours plus tard, 9 pirates, dont 6 de nationalité indienne, étaient arrêtés par la gendarmerie.

Mardi, la famille de Sunil James, qui réclame sa libération, a été reçue par le Premier ministre indien Manmohan Singh (photo).

'Le Premier ministre nous a promis d’intervenir. Il a donné des instructions à l’ambassade d’Inde au Ghana afin qu’elle se mette en contact avec les autorités togolaises. Une issue pourrait être trouvée d’ici 48h’, a confié l’épouse du marin, Aditi James, à l’issue de l’entretien.

New Delhi n’a pas de représentation diplomatique au Togo, c’est celle d’Accra qui a compétence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.