On le savait malhonnête

26/05/2013
On le savait malhonnête

Loïck Le Floch-Prigent (photo), l’ancien patron d’Elf, plusieurs fois condamné en France et toujours inculpé au Togo dans une affaire d’escroquerie semble en pleine forme. Il avait obtenu des autorités judiciaires une mise en liberté provisoire pour « raison de santé » fin février et avait regagné Paris. Ses avocats à l’époque avaient affirmé que leur client était à l’article de la mort.

Mais Le Floch s’est bien vite remis. Depuis quelques jours, il parcourt les rédactions parisiennes d’un pas alerte pour dire tout le mal qu’il pense du Togo.

« On le savait malhonnête et condamné par la justice française. On en a une confirmation éclatante », ecrit dimanche le Blog togolais « TogoUnir ».

Lire l’article

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.