Prison ferme pour 16 casseurs

21/10/2017
Prison ferme pour 16 casseurs

De nombreuses dégradations dans la capitale

30 jeunes casseurs interpellés cette semaine à Lomé lors des manifestations de l’opposition ont été jugés vendredi. 

10 ont été relâchés faute de charges suffisantes. 16 autres ont été condamnés à des peines de 18 mois de prison, dont 8 avec sursis. Ces peines ne sont pas assorties de dommages et intérêts.

Le tribunal n’a pas été en mesure de se pencher sur le cas de 3 mineurs et d’un jeune présentant des problèmes psychologiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).