A la Une mardi

18/10/2011
 A la Une mardi

"Le soutien apporté par Kofi Yamgnane au candidat socialiste (français) inquiète les autorités togolaises", écrit mardi Le Regard qui rappelle "qu’en tant qu'acteur politique positionné contre Faure Gnassingbé, Kofi Yamgnane a toujours reproché à Sorkozy de ne vouloir rien faire et de ne se contenter que de préserver les intérêts de ses amis au Togo, l'arrivée d'un socialiste au pouvoir en France, doit naturellement inquiéter les autorités togolaises". 

Nouvelle Opinion se demande pour "quelle partie le coeur de Kofi Yamgnane battrait finalement, pour le Togo de son Bassar natal ou pour la France de ses rêves?"  

L'Alternative cible le président de l'Université de Kara, Komi Tchagbélé.  "Malgré les recommandations de la CNDH et du ministre de l'Enseignement supérieur, le président de l'Université de kara, refuse de réintégré le jeune professeur Awadé Jean après que la justice ait prononcé un non lieu sur son implication dans l'affaire d'atteinte à la sûreté de l'Etat", indique ce journal. 

Forum de la Semaine commente la réunion des ministres de l'Energie des pays membres du gazoduc de l’Afrique de l’Ouest. "C'est le coeur plein d'espoir que les acteurs de ce secteurs, les patrons en premier lieu, se retrouvent à Lomé pour les réglages indispensables en vue d'une ouverture très prochaine des vannes", peut-on lire dans le quotidien.

Enfin Liberté publie une interview du président d’Obuts, Agbéyomé Kodjo. "Le RPT est allergique aux réformes qu'il considère comme une grave menace à sa logique de conservation du pouvoir" déclare l’ancien Premier ministre du général Eyadema.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.