A lire jeudi

26/07/2012
A lire jeudi

Les parutions de jeudi au Togo reviennent sur les leçons de démocratie à tirer du décès de John Atta Mills et les révélations de la démission surprise de Gilbert Houngbo de la Primature.

La disparition brutale du président du Ghana continuait de susciter jeudi des commentaire dans la presse.

«Respect de la légalité constitutionnelle dans la succession de John Atta Mills, une leçon de démocratie de plus au Togo de Faure Gnassingbé », titre Liberté. Le quotidien se lance dans une analyse fumeuse pour expliquer que «Le Ghana n’a pas été contaminé par le syndrome togolais ».

Même tonalité au Changement qui écrit que «La succession sans heurts après le décès de John Atta Mills reste un bonne leçon pour le Togo ».

Le même journal revient sur des accusations selon lesquelles le nouveau Premier ministre serait titulaire de … faux diplômes. Et Le Changement de conseiller à Ahoomey-Zunu de s’expliquer et de lever le doute.

« Il y a beaucoup de faux diplômes qui circulent au Togo et M. Kwessi Séléaogodji doit fixer les esprits pour couper court à ce faux débat ».

Forum de la Semaine n’étonne de l’acharnement contre le chef du gouvernement. « Tout laisse croire que les leaders de l’opposition nourrissent à son égard, une haine sans précédent ».

«Ne plaire à personne, tout faire pour regagner la confiance des uns et des autres, doit être son leitmotiv. C’est à ce prix qu’il pourra entrer dans les bonnes grâces de l’opinion », estime ce quotidien.

L’Eveil de la Nation pour sa part trouve que « la posture du nouveau Premier ministre est en adéquation avec la feuille de route fixée par le chef de l’Etat ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.