A lire jeudi

31/01/2013
A lire jeudi

La presse se félicite de la qualification des Eperviers en quarts de finale de la CAN, mais estime que l’arbitrage a été plus que contestable. C’est l’avis du Changement et de Liberté.

Pour le Correcteur, "les Eperviers offrent une qualification historique au peuple togolais". 

"Mission accomplie", titre Le Flambeau des Démocrates.

Et pour Forum de la Semaine c’est "un vol historique des Eperviers vers les quarts de finale". 

Autre information commentée jeudi, les suites de l’enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé.

Le Correcteur estime que "Faure révèle ainsi son plan macabre de dictateur président à vie à la suite du règne dévastateur de son père".

Quant à Liberté, il accuse "Ahoomey-Zunu d’embobiner la presse internationale et charge le CST". Avis radicalement opposé dans les colonnes de Forum de la Semaine qui reprend des passages de la conférence de presse donnée par le PM mardi à Paris au cours de laquelle il déclare qu’ « accuser le gouvernement de vouloir décapiter l'opposition, à travers cette affaire est tout simplement ridicule ».

Quoi qu’il en soit, l’enquête se poursuit et les « interpellations continuent », annonce Le Flambeau des Démocrates. Mais pour Le Changement, "les prétendus indices et preuves brandis ne convainquent personne".  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.