Dans les journaux vendredi

19/08/2011
Dans les journaux vendredi

L'affaire du riz «contaminé» fait la Une de nombreux journaux parus vendredi.

Togo presse publie le communiqué du ministère du Commerce qui souligne que "De l'avis des experts, la substance gazeuse et les comprimé utilisés ne laissent pas de résidus toxiques dans les produits agricoles ou denrées alimentaires traitées ». 

Une mise au point rassurante pour Le Changement et surtout le rétablissement de la vérité, gage de sécurité pour le consommateur.

Nouvelle Expression reprend les déclarations de Julie Béguédou (photo), propriétaire de la cargaison. "(…) dire aujourd'hui que ce riz est contaminé cela veut dire que nous allons arrêter de consommer tous les céréales qui sont importés au Togo car c'est le même traitement qui s'opère pour protéger les marchandises qui arrivent par bateau", explique-t-elle.

"Le riz qui est en train d'être déchargé est entièrement sain, sans problème et naturellement parfumé" écrit Echos du Pays.

Liberté n’est pas convaincu par les propos de l’importatrice. "Mme Béguédou se démène mais peine à convaincre", écrit le quotidien qui passe sous silence le communiqué officiel publié par le ministère du Commerce.

L’éveil de la Nation prend la défense de Julie Béguédou en écrivant qu’ « il est étonnant que l'on tente de prêter de telles intentions à une dame qui excelle dans ce domaine depuis plusieurs années".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.