Hausse du prix de l’essence : les journaux font le plein

06/06/2011
Hausse du prix de l’essence : les journaux font le plein

Les journaux parus lundi réagissent à l’augmentation du prix des produits pétroliers intervenue samedi. "C’est un coup de massue
que le gouvernement assène aux populations", estime Liberté qui souligne que les mesures d’accompagnement sont insignifiantes. Il aurait mieux valu baisse le prix des produits alimentaires pense le quotidien d’opposition.
Si Le Correcteur ne conteste pas la hausse des cours mondiaux et l’augmentation logique des prix à la pompe, un phénomène qui n’épargne aucun pays, il souligne toutefois que la mesure est particulièrement mal acceptée au Togo en raison « de la vie chère et des conditions misérables des populations".
« Pilule amère malgré les mesures d'accompagnement annoncées par le gouvernement", titre Forum de la Semaine. Ce quotidien souhaite que les autorités mettent en place un mécanisme de contrôle des prix des produits de première nécessité pour empêcher les commerçants de faire de la surenchère.
Désagréable, mais prévisible, écrit de son côté Courrier de la République qui salue le « pragmatisme du gouvernement ». "La hausse de ces prix était prévisible depuis des mois, au regard des mouvements sociaux qui ont lieu dans les pays arabes", conclut ce journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.