L'ANC roule pour elle-même

27/08/2018
L'ANC roule pour elle-même

Les 13 autres partis ont rejoint la coalition par opportunisme

La coalition des 14 partis de l’opposition se déchire sur son éventuelle participation aux élections législatives du 20 décembre.

L’ANC, locomotive de cette alliance constituée il y a un an au début des manifestations de protestation contre le pouvoir, n’a pas dit non à condition d’y prendre part sous sa propre bannière.

Comme le souligne Le Libéral paru lundi, cette formation n’a pas l’intention de s’embarrasser des autres partis dont le poids politique est tout simplement inexistant.

Informations complémentaires

Le Libéral N°381.pdf 2,44 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.