Les choses sont dites

11/03/2013
Les choses sont dites

Jeune Afrique, paru lundi, a publié la mise au point de la présidence de la République à la suite de la publication par ce journal d’un article dans lequel y était décrit le rôle supposé joué par le Français Michel Scarbonchi dans la libération de Loïk Le Floch-Prigent. « Un opportuniste » qui, selon la présidence, tente de s’attribuer les « beaux rôles ».

L’hebdo tient revient aussi ce qu’il avait écrit la semaine passée : le président Faure Gnassingbé n’est à aucun moment intervenu dans la procédure judiciaire de mise en liberté de l’ancien patron d’Elf, souligne le directeur de la rédaction du journal.

M. Le Floch-Prigent est sous le coup d’une inculpation au Togo pour complicité d’escroquerie. 

Jeune Afrique N°2722

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.