Paru lundi

25/02/2013
Paru lundi

Forum de la Semaine dénonce les récentes déclarations de Jean-Pierre Fabre (ANC, opposition) qui a affirmé samedi dernier que «ce ne sont pas les Blancs qui viendront nous imposer quoi que ce soit dans ce pays », en référence à l’initiative de plusieurs ambassadeurs en poste à Lomé pour relancer le dialogue politique.

Le Combat du Peuple estime que CST est dans une « mauvaise passe » et ces déclarations n’arrangent rien.

Pour Le Correcteur, pas question de critiquer l’action des diplomates, mais juste de leur rappeler qu’ « ils s’attaquent à une forteresse jusque-là imprenable ».

Amah Poko Olivier, ex-patron du SRI passé dans l’opposition, a besoin qu’on lui rafraichisse la mémoire. C’est ce que fait Le Combat du Peuple. « Il est mal placé pour dénoncer la torture au Togo (…) ce méchant officier de gendarmerie qui s’était spécialisé dans la torture et qui a beaucoup de sang d’innocentes victimes sur les mains, n’hésite pas à déclarer sur les médias qu’il a été une sainte nitouche », peut-on lire.

Liberté affirme que le président de la Fédération togolaise de football, Gabriel Ameyi, par ailleurs député, est « dans le collimateur du pouvoir ».

Enfin le quotidien national Togo Presse indique que des chèques ont été remis aux producteurs dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’appui au secteur Agricole (PASA). Une initiative du gouvernement pour réduire la pauvreté. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.