Respect de la légalité

17/04/2018
Respect de la légalité

Pas forcément une bonne nouvelle pour les opposants

Les opposants ont du modérément apprécié le contenu du communiqué publié à l’issue du sommet de la Cédéao samedi dernier à Lomé souligne L’Union.

L’organisation invite les responsables politiques togolais à effectuer des réformes mais à une condition, respecter les délais légaux.

Cela signifie organiser des élections en 2018, comme prévu par la constitution. Or l’opposition réclame purement et simplement le gel du processus électoral.

Informations complémentaires

L'Union N°1118.pdf 2,08 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.