Une période sensible s'ouvre pour les médias

27/08/2009
Une période sensible s'ouvre pour les médias

L'observatoire togolais des médias (OTM), sorte d'organe d'autorégulation, souhaite une couverture responsable de la période électorale qui s'annonce. L'OTM a donc réuni mercredi une trentaine de journalistes pour une formation accélérée sur le monitoring électoral. « Les campagnes électorales sont toujours des périodes délicates pendant lesquelles les journalistes doivent redoubler d'effort, de rigueur ; bref de professionnalisme dans le traitement de l'information », estime Pierre Sabi, le président de l'OTM.

Le Togo compte plusieurs dizaines de journaux privés et autant de stations de radio et de télévision. Les dérapages sont fréquents et la rumeur tient souvent lieu de matière première aux journalistes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vite et bien

Développement

Koffi Tsolényanu, le ministre de l’Urbanisme était samedi à Kara (nord du Togo) pour s’assurer de l’avancement des chantiers en cours.

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.

Assistance médicale de Mashav

Coopération

Israël a offert au CHR d'Atakpamé des équipements de lutte contre le Coronavirus, y compris des respirateurs.