A chacun son rôle

04/10/2014
A chacun son rôle

L'Assemblée nationale est l'expression de la volonté du peuple

Le rôle de l’Eglise est-il de s’immiscer dans les affaires politiques ? La question n’est pas nouvelle, au Togo et ailleurs. Si la religion peut et doit s’impliquer dans les affaires de la cité pour améliorer la vie des populations, elle ne saurait devenir un acteur du jeu politique. Chacun son métier, chacun ses priorités.

La demande formulée récemment par les évêques et les pasteurs togolais apparaît donc étrange. Ils invitent les acteurs politiques à reprendre le processus de discussions pour aboutir à des réformes politiques.

Etrange pour au moins deux raisons. D’abord, il n’appartient pas aux représentants des églises évangéliques, presbytériennes et méthodistes de s’exprimer sur ces questions.

Ensuite, ils ne peuvent ignorer que la représentation nationale, c’est à dire l’Assemblée, a rejeté le projet de réformes introduit par le gouvernement, à moins de considérer le Parlement comme une institution illégitime.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.