A côté de la plaque

29/08/2018
A côté de la plaque

Jacques Attali

Polytechnicien, énarque et ancien conseiller spécial du président de la République François Mitterrand pendant dix ans, Jacques Attali dirige plusieurs organisations spécialisées, notamment, dans la microfinance.

Il est également éditorialiste à l’Express, un magazine français réputé.

Mais cette contribution peut être parfois l’occasion de dérapages ou d’absence d’informations sur les réalités de certains pays.

M. Attali parle cette semaine des dictatures et des moyens de s’en débarrasser. Il cite le Vietnam, la Chine ou l’Iran, notamment.

‘Dans certains pays, le pouvoir est passé de père en fils, l’un étant plus sanguinaire que l’autre ; comme en Corée du Nord, en Syrie au Togo, en RDC. Et tant d’autres’, écrit-il.

On ne peut que conseiller à Jacques Attali de venir faire un petit tour au Togo pour évaluer le niveau démocratique du pays et réviser ses notes avant de faire sa valise.

Son point de vue n’est en tout cas pas partagé par la communauté internationale.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.